Devenir Coach de Vie : le guide complet

« A la Brian Dean »

Page 110 du livre Comprendre et pratiquer : beaucoup de détails sur els formations puis page 120 : formation continue.

Devenir coach , 3 profils :

Vous êtes en transition professionnelle, vous démarrez une activité nouvelle intégrant partiellement ou complètement le coaching. Alors vous êtes prêt pour devenir coach.

Vous êtes en poste de responsabilité, vous encadrez une équipe et souhaitez dynamiser votre positionnement avec vos collaborateurs et votre hiérarchie.

Vous êtes patron, entrepreneur, exercez une profession libérale, vous êtes consultant ou formateur, et souhaitez élargir votre offre de service en intégrant une offre coaching ?

Reconversion pro

 

A REFORMULER les COpie collé.

Introduction au métier de coach de vie

Le titre de coach n’est pas protégé, donc tout le monde peut s’improviser coach. Mais un coach peu ou mal formé peut faire plus de dégats que de bien. Etre coach semble simple.

Pas de synonymes français. Le coach n’est pas un mentor, un formateur, un entraineur, un tuteur … c’est un coach.

Le coaching est un accompagnement limité dans le temps, qui permet à la personne de retrouver son autonomie par rapport à l’objet de son coaching. A travers l’écoute active, le questionnement, le coach aide le coaché à mobiliser ses ressources pour sortir d’une situation qui pose problème, atteindre un objectif, ou libérer son potentiel. (à reformuler)

Je deviens coach pour accompagner ceux qui le veulent vers la meilleure part d’eux-mêmes.

Le coach qui souhaite accompagner une personne a tout intérêt à clarifier ses capacités à aider ses clients. Sans avoir pour autant tout réglé dans sa vie – projet très ambitieux, voire prétentieux – il a abordé, voire dépassé certaines de ses limites personnelles, ce qui lui permet d’aider son client à dépasser les siennes.

Pour le coach personnel, plus encore que pour le coach en entre‑ prise, il est nécessaire de savoir accueillir la manifestation des émotions de son client, notamment d’accepter la tristesse, les pleurs, qui risquent de mettre le coach en difficulté s’il ne les a pas déjà travaillées pour lui‑ même.

Il y a de multiples raisons de s’intéresser au métier de coach. L’important sera de trouver la vôtre.

 

Ce qu’il faut pour devenir coach de vie, et réussir (convictions fortes)

Le coaching est un vrai métier, inscrit au Répertoire national de la certification professionnelle, sous le code ROME K 1103.

  • Formation (elle est nécessaire, même si le titre n’est pas encadré)
  • Crédibilité (quelle est votre spécialité, ou etes vous bons ?)
  • Sincérité, éthique. (Pour aider, il faut être en paix avec soi-même. C’est un travail personnel à mener, même si on ne résout jamais tout)
  • Positionnement et promotion (il faut savoir trouver et convaincre des clients). Là il faut bcp maitriser le système digital pour attirer des prospects.

Comment se former

 

La différence avec la thérapie

Les différences avec la thérapie sont encore floues pour beaucoup de gens.

Le thérapeute travaille plus sur les blessures du passé, et le pourquoi.

La frontière entre psychothérapie et coaching est mince, et les valeurs sont proches :

  • confidentialité
  • confiance
  • bienveillance
  • non jugement

Mais la mission du coach n’est pas de soigner, ni de réparer le passé.

Le cadre du coaching

Durée, engagement, liberté, déroulé,

Avantages : organisation , protection, efficacité.

Faire parler son intuition et sa créativité. Il y a une variété d’approches.

 

La déontologie du coach

Chaque coach doit respecter un déontologie et édicter un code de conduite.

– Comprendre les besoins du client

– Centrer son attention sur ce qui est important pour lui

  • Confidentialité
  • Bienveillance
  • Non-jugement
  • Cadre à respecter

 

Ne pas savoir à la place de l’autre

Se focaliser sur le processus. Le processus dont nous parlons est le mécanisme de changement – comment aider l’autre à aller au‑delà de ses blocages qui l’empêchent de définir et mettre en œuvre ce dont il rêve ?

Avoir conscience des limites du coaching

Trouver des clients

Vendre des programmes est la solution pour bien gagner sa vie en tant que coach